Quantcast IMOW - Le Bien-Être des Femmes en Inde
Histoires
Thème
Amour
Les Relations dans des périodes de changement. Voir les Histoires>>

L’Argent
Les Femmes actives parlent finances. Voir les Histoires>>

Culture et Conflit
Sommes-nous voués au désaccord? Voir les Histoires>>

Le futur
Imaginez les prochaines 30 années. Voir les Histoires>>

Oeuvres Essentiels
Les meilleures histoires cinématographiques, artistiques, musicales et autres. Voir les Histoires>>

Guerre & Dialogue
Parler de guerre. Prôner la paix. Voir les Histoires>>

Jeunes Hommes
Notre génération: De jeunes hommes s’expriment. Voir les Histoires>>

Maternité
Les femmes parlent franchement de la grossesse, du statut de parent et du choix. Voir les Histoires>>

Image et Identité
Les apparences ne sont pas tout, n’est-ce pas? Voir les Histoires>>

Festival du film en ligne
31 films de réalisatrices du monde entier. Voir les Histoires>>

Définition d’une Génération
Qui sont les jeunes femmes d’aujourd’hui? Voir les Histoires>>

Concours Best Of
Vous êtes venu, vous avez vu, vous avez voté. Voir les Histoires>>
Conversation
Qu’est ce qui définit votre génération de femmes?
thème choisi



ACCUEIL  |  EXPOSITION PRINCIPALE    |   HISTOIRES     |  CONVERSATION    |  EVENEMENTS  |  AGISSEZ  |  A PROPOS DE
Recherche:  
  ALLER  
ENREGISTRER  |  SE CONNECTER Changer de langue»    Invitez une amie »
OPTIONS DE L'HISTOIRE
LIRE L'HISTOIRE EN /
IMPRIMER
SAUVEGARDER DANS VOTRE COLLECTION
SOUSCRIVEZ A L"HISTOIRE
ENVOYER CETTE HISTOIRE A UN AMI
AJOUTER VOTRE HISTOIRE
AGISSEZ
Scouts et Guides Féminines
Aidez les jeunes filles du monde à découvrir leur potentiel
Terminez les violences envers les femmes
Aidez Amnesty dans la lutte de terminer ce problème mondial.
STATISTIQUES:
Dans les régions développées, 20% de la population est âgée de plus de 60 ans – d’ici à 2050, ce pourcentage aura atteint 33%.
En las regiones en desarrollo, la proporción de población mayor a 60 años se pasará del 8% al 20%. La proporción de gente laboralmente activa en relación con la gente jubilada sigue bajando.
Le Bien-Être des Femmes en Inde
Shashi Tyagi
IndeGALERIECONVERSATION
Un message de Alka Singh (coordinatrice, des activités de responsabilisation des femmes à Gramin Vikas Vigyan Samiti (GRAVIS) ou au Center of People's Science for Rural Development):

Durant mes six années d’association avec le secteur du développement et des interventions pour la responsabilisation des femmes, j’ai réalisé que la responsabilisation n’était ni une position ni un statut.


La responsabilisation est ce qui donne à une personne l’opportunité de travailler et de s’exprimer et je pense que nous sommes toutes à la recherche de cette opportunité. L’inégalité basée sur le genre est un problème important et j’ai observé un aspect différent des discriminations basées sur le genre en venant travailler avec GRAVIS pour les femmes de milieux ruraux dans le désert du Thar. Les femmes de cette région ont besoin d’une opportunité pour développer leur potentiel et leur permettre d’assurer leur place dans les sphères économiques, politiques, sociales et culturelles.

La présence populaire de groupes d’entraide comme outil de GRAVIS a établi une unité parmi les femmes, pour travailler à l’amélioration de leur position dans la société. Cela leur a également donné la possibilité de prendre conscience de leurs droits et de leurs capacités, de les utiliser et de les accroître. Les femmes ont réalisé la signification du monde qui s’étend devant elle.

L’impact de ces groupes peut être ressenti dans cet incident particulier. Le 8 mars 2005, les femmes célébraient la Journée Internationale de la Femme en organisant des rallyes. Dans un district, deux Musulmanes ont marché les huit kilomètres qui séparaient leur village du village le plus proche – village qu’elles n’avaient jamais visité auparavant. Sagar Devi, veuve et membre de l’un des groupes d’entraide de la région, s’est approchée de moi et a demandé à parler aux participantes du rallye. Sagar tient un stand « thé et snack » le long de la route à Bari – un village avec peu de ressources entouré par des dunes de sable. Elle a fait un emprunt à son groupe d’entraide afin de démarrer son affaire et voulait partager son histoire avec toutes les femmes présentes au rallye.

On est toujours très fier de présenter les femmes rurales qui ont saisi les opportunités qui leur étaient offertes comme Kasaumbi Devi, une travailleuse sanitaire de trente-deux ans aussi connue sous le nom de 'Dai Mata'. La confiance avec laquelle elle parle de son travail après avoir reçu une formation est appréciable. Elle a déclaré :« j’assiste en général à quatre ou cinq accouchements par mois. Depuis ma formation je suis plus respectée. A présent on me demande même d’assister à des naissances chez des gens qui sont de castes considérées comme supérieures. Je peux même me rendre dans des foyers, qui sont à plus de dix kilomètres. Si j’obtiens du matériel de quelque source que ce soit, je me sentirai suffisamment en confiance pour administrer les médicaments et les traitements aux mères. Je n’ai pas les moyens financiers de le faire seule ».

***

GRAVIS a été fondé en 1983 par un groupe d’activistes adeptes de Gandhi mené par Laxmi Chand Tyagi et Shashi Tyagi. Ils ont commencé leurs efforts dans un petit hameau du village de Gagadi, à soixante kilomètres de la ville de Jodhpur dans le désert du Thar en Inde. Après les phases initiales, le travail de GRAVIS a pris de l’ampleur et a mené à l’ouverture de plusieurs autres centres de terrain au fil des années et à l’expansion du minuscule bureau de liaison de Jodhpur en un quartier général administratif de l’organisation. Bien que le contenu et la taille des programmes de terrain opérés par GRAVIS aient augmenté de façon considérable au fil du temps, la philosophie, l’implication et l’approche sont restées les mêmes.

Les femmes du Thar sont confrontées à des discriminations considérables. Une majorité d’entre elles souffrent de malnutrition et de problèmes de santé, elles sont exploitées, sous-estimées et ont peu de liberté et un très faible accès à l’éducation. Elles ne sont pas impliquées dans les prises de décisions et sont souvent victimes de maltraitances. La discrimination commence bien avant que la petite fille ne soit née. Bien que les techniques pour déterminer le sexe du foetus et l’avortement sélectif aient été déclarés illégaux, il semble que ces pratiques soient encore d’application. Des incidents d’infanticide ont été rapportés dans les régions rurales du Rajasthan.

De plus, les femmes des régions rurales du Thar souffrent énormément en raison de pratiques néfastes persistantes, telles que le mariage des enfants, le port du voile, le système de dot et des droits de propriété très restreints. Bien qu’il y ait des lois en faveur des femmes pour les protéger des atrocités, des délits et des discriminations, les femmes des zones rurales ne bénéficient pas de ces lois à cause de leur pauvre connaissance de ces mêmes lois.

Le dénis des droits humains de base pour les femmes dans le Thar est un problème sérieux pour les organisations actives dans la défense des droits de l’homme. Ces vingt dernières années, GRAVIS s’est concentré sur ce problème à travers ses programmes et ses interventions. GRAVIS a pris l’initiative d’organiser les femmes en groupes d’entraide, qui sont les unités de base du développement dans toutes nos interventions.

Chaque année, le 8 mars, GRAVIS organise des rallyes et d’autres évènements au cours desquels les femmes se réunissent et partagent leurs pensées. Cette année, GRAVIS a organisé trois rallyes auxquels ont assisté mille deux cents femmes

Le rallie de la journée de la femme a donné aux femmes l’occasion de partager leurs expériences, leurs joies, leurs défis, leurs échecs, leurs réussites et leurs espoirs pour l’avenir. Les femmes qui participent régulièrement à des évènements ont partagé leur expérience, ce qui constituait un encouragement pour celles qui n’ont commencé à participer que récemment.
SIGNALER CETTE HISTOIRE POUR REVISION
COMMENTAIRES SUR CETTE HISTOIRE
Ajouter
Natalia (Etats Unis)
The story about the midwife in the self help group is very inspiring. GRAVIS sounds like a great organization. How can I find out more about it? Is there a website where I can get involved?
 
HISTOIRES AJOUTEES (1)
Ajouter
 
Tonya Redfield
Etats Unis
   
SUJETS LIES (24)

 
Manal Al-Dowayan
Arabie Saoudite
« Pointant vers le futur » rassemble des mains de femmes...
ALLEZ À L'HISTOIRE »
Prudence Mabele
Afrique du Sud
Mon nom est Prudence Nobantu Mabele. Mon nom de baptême,...
ALLEZ À L'HISTOIRE »
Shalini Kantayya
Etats Unis
Tandis que l’occident passe dans une ère post i-pod,...
ALLEZ À L'HISTOIRE »
Dilrabo Inomova
Tadjikistan
La communauté Karateginskaya, située aux limites du...
ALLEZ À L'HISTOIRE »

©Copyright 2008 International Museum of Women / Politique de respect de la vie privée et démenti / Traduction : 101translations / Changer de langue
Le contenu de cette exposition ne représente pas nécessairement les avis du International Museum of Women, ou ses partenaires et sponsors.