Quantcast IMOW - Extrait de Saman
Histoires
Thème
Amour
Les Relations dans des périodes de changement. Voir les Histoires>>

L’Argent
Les Femmes actives parlent finances. Voir les Histoires>>

Culture et Conflit
Sommes-nous voués au désaccord? Voir les Histoires>>

Le futur
Imaginez les prochaines 30 années. Voir les Histoires>>

Oeuvres Essentiels
Les meilleures histoires cinématographiques, artistiques, musicales et autres. Voir les Histoires>>

Guerre & Dialogue
Parler de guerre. Prôner la paix. Voir les Histoires>>

Jeunes Hommes
Notre génération: De jeunes hommes s’expriment. Voir les Histoires>>

Maternité
Les femmes parlent franchement de la grossesse, du statut de parent et du choix. Voir les Histoires>>

Image et Identité
Les apparences ne sont pas tout, n’est-ce pas? Voir les Histoires>>

Festival du film en ligne
31 films de réalisatrices du monde entier. Voir les Histoires>>

Définition d’une Génération
Qui sont les jeunes femmes d’aujourd’hui? Voir les Histoires>>

Concours Best Of
Vous êtes venu, vous avez vu, vous avez voté. Voir les Histoires>>
Conversation
Qu’est ce qui définit votre génération de femmes?
thème choisi



ACCUEIL  |  EXPOSITION PRINCIPALE    |   HISTOIRES     |  CONVERSATION    |  EVENEMENTS  |  AGISSEZ  |  A PROPOS DE
Recherche:  
  ALLER  
ENREGISTRER  |  SE CONNECTER Changer de langue»    Invitez une amie »
Extrait de Saman
Ayu Utami
IndonésieGALERIECONVERSATION
“Madame, vous êtes chrétienne n'est-ce pas ? Moi pas, mais j'ai appris à l'école catholique que Jésus n'avait pas de père.”
Des choses peuvent soudainement s'évaporer de votre mémoire, comme un fantôme, comme un rêve. Nous pouvons en sentir la trace, quelque part en nous, sans ne plus être capables de les reconstruire. Nous restons avec de la haine, de la colère, de la peur, de l'amour. Mais nous ne savons pas pourquoi.
Après ma rencontre avec cet ogre, à ce moment précis, je ne suis pas simplement tombée amoureuse. Depuis ce jour, j'ai été pleine de rêves à propos de leur pays. Je voulais voir le pays des géants, voir le pays des géants, voir leurs grandes maisons, leurs routes, leurs souris et leurs chats. Surtout pour pouvoir m'éloigner de mon père et de ma soeur, pour qui je n'avais jamais eu de respect et qui, de leur côté, ne m'avaient jamais aimée ou respectée. Je ne les aimais pas non plus.
Alors je n'ai pas poursuivi les démarches pour ma demande de visa. Pourquoi mon père devrait-il continuer à posséder une partie de mon être ? Mais de nos jours, les Javanais ont commencé à imiter les coutumes néerlandaises. Un couple marié donne le nom du père au bébé, supposant que l'enfant est content ou chanceux d'être né. Comme c'est erroné. Comme c'est naïf.
Dans le passé, nous pouvions choisir notre propre nom. Ma grand-mère appela mon père Timin. Juste avant de commencer à enseigner, il a décidé de s'appeler Mintoraharjo. Ma mère n'a jamais changé son nom parce qu'elle aimait celui qu'on lui avait donné. Elle était issue de la noblesse javanaise et des nymphes qui chantent. Mais de nos jours, les cours enregistrent votre nom à la naissance sur un document officiel et il vous poursuit toute votre vie.
Voir histoire complète »
SUJETS LIES (28)

 
Chen Qiulin
Chine
Nous sommes la génération qui a grandi avec la télé, le lait...
ALLEZ À L'HISTOIRE »
Eliane Cristina Testa
Brésil
J’ai le sentiment que mon art reflète l’âme collective des...
ALLEZ À L'HISTOIRE »
Anisha Narasimhan
Inde
Ma mère a toujours été jalouse de mon indépendance – vivant...
ALLEZ À L'HISTOIRE »
Manal Al-Dowayan
Arabie Saoudite
Ma génération de femmes en Arabie Saoudite a aussi accès à...
ALLEZ À L'HISTOIRE »

©Copyright 2008 International Museum of Women / Politique de respect de la vie privée et démenti / Traduction : 101translations / Changer de langue
Le contenu de cette exposition ne représente pas nécessairement les avis du International Museum of Women, ou ses partenaires et sponsors.